Résultats du baromètre 360° du secteur du Handicap 2023

Tête de réseau nationale du secteur du Handicap – HANDECO, en partenariat avec le Groupe Malakoff Humanis, l’association h’up entrepreneurs et l’institut de sondage Opinion Way lance la seconde édition du Baromètre 360° :

« Osez les achats responsables EA/ESAT/TIH »

De quoi s’agit-il ?

Le Baromètre 360° est une enquête nationale dont l’objet est de proposer une photographie des achats réalisés auprès du secteur du Handicap (EA/ESAT/TIH) – en questionnant l’ensemble des acteurs concernés : entreprises privées, organismes publics, prestataires du secteur du Handicap.

Quels objectifs ?

  • Sonder les entreprises et les prestataires du secteur du Handicap (origine de l’appellation « Baromètre 360°) sur les bonnes pratiques achats
  • Donner la parole aux acteurs, écouter et comprendre comment améliorer la relation clients/fournisseurs
  • Identifier les leviers qui permettent des réussites, identifier les freins à lever pour réaliser des achats réussis
  • Mesurer le pouls des entreprises dans leur politique achat et leur politique RSE

Quelles grandes thématiques abordées au cours de cette nouvelle édition ?

  • Impact de la nouvelle réglementation de l’Obligation d’Emploi des Travailleurs Handicapés, publiée le 1er janvier 2020.
  • Impact des crises (crise sanitaire Covid, conflit en Ukraine, inflation, pénurie des matières premières, coût de l’énergie).
  • Évolution de l’offre EA/ESAT/TIH pendant cette période
  • Impact de l’évolution de la démarche RSE.

41% des entreprises ne connaissent pas le secteur du Handicap EA-SAT et 47% ne connaissent pas les TIH

63% des entreprises ayant travaille avec le secteur jugent le secteur du Handicap EA-ESAT-TIH innovant

Téléchargez l’infographie

Visionnez la vidéo animée

TIH, osez vous faire connaitre !

Contribuez au développement des achats solidaires, 
donnez votre avis et parrainez vos pairs.

Tête de réseau nationale du secteur du Handicap – HANDECO, en partenariat avec le Groupe Malakoff Humanis, l’association h’up entrepreneurs et l’institut de sondage Opinion Way lance la seconde édition du Baromètre 360° :   

« Osez les achats responsables EA/ESAT/TIH »  

De quoi s’agit-il ? 
Le Baromètre 360° est une enquête nationale dont l’objet est de proposer une photographie des achats réalisés auprès du secteur du Handicap (EA/ESAT/TIH) – en questionnant l’ensemble des acteurs concernés : entreprises privées, organismes publics, prestataires du secteur du Handicap. 

Quels objectifs ?
Sonder les entreprises et les prestataires du secteur du Handicap (origine de l’appellation « Baromètre 360°) sur les bonnes pratiques achatsDonner la parole aux acteurs, écouter et comprendre comment améliorer la relation clients/fournisseursIdentifier les leviers qui permettent des réussites, identifier les freins à lever pour réaliser des achats réussisMesurer le pouls des entreprises dans leur politique achat et leur politique RSE

Quelles grandes thématiques abordées au cours de cette nouvelle édition ? 
– Impact de la nouvelle réglementation de l’Obligation d’Emploi des Travailleurs Handicapés, publiée le 1er janvier 2020.Impact des crises (crise sanitaire Covid, conflit en Ukraine, inflation, pénurie des matières premières, coût de l’énergie).
– Évolution de l’offre EA/ESAT/TIH pendant cette périodeImpact de l’évolution de la démarche RSE. Les premières enquêtes de terrain viennent tout juste d’être lancées, notamment celles auprès des entreprises privées, organismes publics, des EA et des ESAT. 

Nous lançons dès aujourd’hui l’enquête TIH 
et nous vous invitons à y donner plus d’écho et plus d’ampleur !

Etape 1 : répondre à l’enquête 
Pour accéder au questionnaire en ligne, cliquez ici

Etape 2 : parrainez un ou plusieurs TIH 
Afin de pouvoir informer le plus grand nombre de TIH sur l’impact du Baromètre 360°,
parrainez un ou plusieurs TIH de votre entourage, en leur transférant tout simplement ce mail
ou en leur adressant directement le lien du questionnaire : https://urlz.fr/leQ3  

Pour plus d’informations, visionnez ci-dessous les résultats du Baromètre 2019.

Pour toute éventuelle question, n’hésitez pas à joindre l’équipe HANDECO. 

Rapport d’activité 2020 de l’Agefiph

En 2020, l’Agefiph a engagé 503,4 M€ pour accompagner les personnes en situation de handicap en formation, dans et vers l’emploi, mais aussi pour soutenir les employeurs privés et les entrepreneurs travailleurs handicapés. Dès les premières semaines de la crise sanitaire et en complément des mesures déployées par l’Etat, plus de 26 M€ ont été consacrés en 2020 en réponse aux besoins d’urgence. Face à cette situation et pour aider un public qui reste particulièrement concerné par les risques sanitaires et professionnels liés à la pandémie, l’Agefiph s’est immédiatement mobilisée dès le début du premier confinement. Avec ses partenaires et dans un dialogue renforcé avec l’État, elle a mis en œuvre des mesures exceptionnelles et des aides spécifiques d’urgence (prolongées jusqu’en décembre 2021 pour certaines) pour couvrir les principaux besoins de ses bénéficiaires. 26,4 M€ ont ainsi été engagés pour :

  • Permettre l’adaptation des postes de travail des personnes en situation de handicap ;
  • Assurer la continuité et la relance de l’activité ;
  • Apporter un soutien psychologique avec une ligne téléphonique réservée à un public susceptible d’être plus fortement impacté (personnes plus fragiles, plus isolées, etc.).

En parallèle, l’Agefiph a soutenu les réformes engagées par l’État en matière d’emploi et de handicap, comme :

  • La réforme de l’obligation d’emploi des travailleurs handicapés (OETH), 2020 étant la dernière année au titre de laquelle l’Agefiph a été en charge de la gestion de la collecte ;
  • La réforme et le développement de l’apprentissage, en mobilisant notamment les Ressources Handicap Formation au profit d’une meilleure accessibilité des CFA et en proposant des aides complémentaires à celles de l’Etat ;
  • La construction d’un service public de l’emploi inclusif par la mise en place d’une offre de service unique, sur un même lieu, portée par Pôle emploi et Cap emploi.

En 2020, l’Agefiph a assuré une continuité de service, malgré le contexte, et s’est aussi attachée à accélérer la simplification de l’accès à ses aides et services, sous forme digitale notamment. L’année écoulée a aussi été celle de la mise en place d’un nouveau rendez-vous qui fait déjà référence : l’Université du Réseau des référents handicap, de la conclusion et du renouvellement de partenariats importants (convention cadre avec l’État, Pôle Emploi, le FIPHFP et Chéops ; conventions avec l’APEC, le FIPHFP, Unis-Cité, le comité d’organisation des Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024, AFTRAL, la FEP), ainsi qu’avec de nombreux partenaires et entreprises sur les territoires. Le rapport d’activité 2020 en chiffres

L’Agefiph a financé en 2020 des actions destinées au maintien, à l’insertion dans l’emploi, à la formation, à la mobilisation des entreprises, des acteurs de l’emploi et de la formation ou encore en faveur de l’innovation et de la recherche à hauteur de 455,4 M€ (hors budget de fonctionnement), soit 7 M€ de plus qu’en 2019.

Ces financements ont notamment permis :

– 60 023 placements aidés par l’Agefiph ;

– 17 595 maintiens réussis en 2020 dans le privé, dont 16 755 par le réseau Cap emploi

– 33 540 contrats en alternance ;

– Le soutien à la création de plus de 3 099 entreprises ;

– 39 059 actions de formation ;

– 1 800 entreprises supplémentaires accompagnées par le biais de son offre de conseil et d’accompagnement aux entreprises. Les mesures exceptionnelles ont contribué à :

– 6 035 aides de soutien à l’exploitation ;

– 17 200 heures de diagnostics de sortie de crise pour relancer l’activité ;

– 1 014 aides soutien aux alternants ;

– 8 529 bénéficiaires de l’aide exceptionnelle au parcours de formation ;

– 5 581 bénéficiaires de l’aide exceptionnelle à la mise en place du télétravail et financement des équipements spécifiques de prévention.

Le Handicap en France

12 millions de personnes sont touchées par un handicap en France


Définition du handicap
« Constitue un handicap, toute limitation d’activité ou restriction de participation à la vie en société subie dans son environnement par une personne en raison d’une altération substantielle, durable ou définitive d’une ou plusieurs fonctions physiques, sensorielles, mentales, cognitives ou psychiques, d’un polyhandicap ou d’un trouble de santé invalidant. »


 Loi du 11 février 2005, art. 14

Généralités sur le handicap

Une classification des handicaps est établie à l’aide de 5 grandes catégories :

  •  le handicap moteur,
  •  le handicap sensoriel (visuel, auditif),
  •  le handicap psychique (pathologies perturbant la personnalité),
  •  le handicap mental (déficiences intellectuelles),
  •  et les maladies invalidantes.

Source : Définition-Classification des handicaps, CIH et OMS.

12 millions de français* environ (sur 66 millions) sont touchés par un handicap. 

*Personnes handicapées, souffrant d’une incapacité ou d’une limitation d’activité d’après l’Enquête HID de l’INSEE de 2001.

Les personnes handicapées et l’emploi

2,7 millions de personnes en âge de travailler déclarent disposer d’une reconnaissance administrative du handicap

Source : Enquête emploi 2015 ; INSEE, traitement DARES – Les chiffres clés de l’aide à l’autonomie 2018, CNSA.

938 000 personnes handicapées sont sans emploi

513 505 demandeurs d’emploi en situation de handicap (le double du taux de chômage moyen en France)

L’emploi dans le secteur privé :

  • 431 000 personnes en emploi dans les entreprises qui emploient plus de 20 salariés
  • taux d’emploi direct : 3,8 %

L’emploi dans le secteur public :

  • 240 691 personnes en emploi dans la fonction publique
  • taux d’emploi direct : 5,49 %

L’emploi dans les secteurs protégé et adapté

  • 119 051 travailleurs handicapés dans les ESAT
  • 34 229 travailleurs handicapés dans les entreprises adaptées

source chiffres clés Agefiph- FIPHFP de juin 2018

Les Entreprises Adaptées

Avec plus de 800 structures sur le territoire français, les entreprises adaptées sont une vraie réalité économique.

Les entreprises adaptées en chiffres :

  • 1,8 Md€ de chiffre d’affaires
  • 782 M€ de masse salariale
  • 50 % des Entreprises Adaptées sous statut commercial

Une inclusion forte

  • 32 000 salariés dont 26 000 en situation de handicap
  • 91 % de CDI
  • 3,2% de la masse salariale consacrée à la formation

Des activités diversifiées

  • Plus de 200 métiers référencés
  • 66 % des Entreprises Adaptées on au moins 3 activités
  • 42 % des activités sont des prestations de services

sources UNEA 2019